Mohamed Najem & Friends

Mohamed Najem : Clarinette & Nay / Clément Prioul : Piano
Arthur Henn : Contrebasse / Baptiste Castets: Batterie 

La musique de Mohamed Najem & Friends propose une approche inédite où les sons et les instruments d'obédience jazzy (piano, batterie et contrebasse) apportent une touche originale à ses compositions purement orientales. Mené par un compositeur et clarinettiste de Bethléem, le quartet Mohamed Najem & Friends passe sans effort de la musique arabe au jazz, transformant la musique du Moyen Orient en un nouveau langage. Créé en 2016, cet ensemble a été à l’affiche de festivals en France, et aussi loin qu’à l’Institut français du Gabon et du Qatar. En juin 2017, le quartet a été l’une des six formations en lice du concours de jazz le plus important en France, le Concours national de jazz de la Défense. Il a effectué une tournée au Royaume-Uni en juillet 2017, à Londres, Manchester, Leeds, Birmingham et Édimbourg. Sa musique s’inspire de nombreux voyages, avec des nuances et des couleurs orientales, classiques, jazz et contemporaines.

Les sons de multiples voyages servent de terreau au déploiement d'une musique sans limites de styles. Le jeu de clarinette est à la fois oriental et contemporain, et les mélodies, hautes en couleurs sont façonnées par les influences jazz et parfois classiques.

 

Mohamed Najem représente une nouvelle génération de musiciens hautement qualifiés du Moyen-Orient. Ouvert sur le monde, il utilise des techniques classiques et une interprétation arabe afin de créer un son et un style originaux sur sa clarinette. Ses compositions reflètent une combinaison éclectique de rythmes et de mélodies. Né en 1984 à Jérusalem et ayant grandi à Bethléem, Mohamed a obtenu le premier prix en musique arabe dans le cadre de la compétition nationale palestinienne en 2005. Il a commencé la clarinette et le ney au Conservatoire national de musique Edward Saïd (CNMES), en Palestine et est diplômé du Conservatoire à rayonnement régional (CRR) d’Angers. En 2011, Mohamed est revenu en Cisjordanie, où il est devenu le premier professeur professionnel de clarinette palestinien. Il a enseigné la clarinette et le ney au CNMES à Ramallah, Naplouse, et Bethléem pendant trois ans. Il était également le superviseur académique de l'antenne du CNMES à Ramallah et le directeur de la section des vents entre 2011 et 2014. Mohamed est l'un des membres fondateurs de l'Orchestre national palestinien, le premier orchestre professionnel de Pa lest ine cré é en 2011. Il a j oué en t ant que s oliste p our l'Orchestre des jeunes palestiniens pendant plusieurs années. Un interprète polyvalent et très demandé en Palestine, il a donné des représentations et enregistré avec diférents groupes et projets musicaux, dont des ensembles traditionnels, populaires et classiques, dans des festivals locaux et internationaux.

 

Clément Prioul commence ses études musicales à l'école municipale de Limay (78) où il découvre successivement la musique classique puis le Blues et le Rock. Désirant s'ouvrir au Jazz il rentre au CRR de Cergy-Pontoise (95) en 2006. Il étudiera notamment avec Jean-Luc Fillon et suivra les cours d'arrangement de Laurent Colombani. Il en sortira en 2012 titulaire d'un DEM Jazz avec médaille d'or à l'unanimité en piano et d'un DFE de solfège Classique. Il rentre ensuite en formation DNSPM Jazz au Centre Des Musiques Didier Lockwood en septembre 2012 où il étudie aux côtés de Benoît Sourisse, André Charlier. Parallèlement à ses études Clément varie les expériences musicales. Il ofcie principalement dans des contextes Jazz avec All Mice (EP 5 titres "As We Are" sorti en 2013), Te Jazz Cookers Workshop (collaborations avec Ricky Ford et Razul Siddik), Slinky, Te Kathy Jazz Project. Mais également dans des contextes plus variés comme le Rock avec les Mystical Why (EP 5 titres sorti en 2014), Lou Demontis (albums "On the avenue" sorti en 2011 et "Living the dream" sorti en 2015), le Reaggae avec Dendana, la variété avec la Chorale ETC… Suivant les projets il peut être amené à jouer de diférents claviers comme l'orgue Hammond, le Wurlitzer ou encore de l'harmonica ou faire des choeurs. Il a pu se produire dans de nombreux endroits comme le Petit Journal Montparnasse, le New Morning, le Sunset, le Baiser Salé, festival Touches de Jazz, festival Jazzenville, festival Jazz Pas Grave, festival Pleins Feux, Toucy Jazz Festival. En 2015 il participe à la 25ème édition du meeting de l'International Association Of School Of Jazz sous la direction de Dave Liebman à Lisbonne. 

 

Arthur Henn Formé au CRR de Cergy-Pontoise de 2008 à 2012, puis diplomé du Centre des Musiques Didier Lockwood en 2014, Arthur Henn se produit avec divers artistes et formations dont : Jad Salameh (album «Lucky Are The One With Voices» sorti en 2014), Ellinoa Sextet (disque «Old Fire» sorti en 2015 – Lauréats Jazz en Baie 2014), Wanderlust Orchestra (disque à paraître courant 2018) Jazz Cookers Workshop (disque "Lose Togetherness" sorti en avril 2016, collaborations avec Ricky Ford et Razul Siddick), All Mice (EP «as we are» sorti en 2013), Ahn Tuan (album «Introduire Ahn Thuan» sorti en 2014, "Suite Astrale" sorti en 2017, Lauréats du Trophée du Sunside 2014, Interview et passage radio sur TSF Jazz) Etibar Asadli etc. Egalement multi-instrumentiste (contrebasse/guitare/mandoline) pour le Cirque dans les Etoiles, Arthur Henn se consacre toute son energie à ses projets actuels, et reste friand de nouvelles rencontres et experiences artistiques. Arthur Henn a notamment joué dans les lieux suivants : Palais des Congrès, Petit Journal Montparnasse, Sunset/Sunside, Baiser Salé, Le Duc des Lombards, Festival Jazz in Marciac, Festival Orléans Jazz, Jazz à Vienne etc.

 

 

 

 

Baptiste Castets après un parcours classique en école de musique, Baptiste entre en 2007 au conservatoire de Bordeaux dans la classe de Philippe Valentine. Il en sortira diplômé avec les félicitations du jury en juin 2010. Parallèlement, il passe une licence de musicologie à l’université de Bordeaux III. Il commence alors à jouer régulièrement sur la scène Bordelaise au sein de formations jazz, blues et funk. En septembre 2011, il s'installe à Paris et rentre au centre des musiques Didier Lockwood (CMDL). Il étudie avec André Charlier, Benoit Sourisse, Pierre Perchaud, Stéphane Huchard. Il obtiendra son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien en juin 2014. Baptiste s’est produit sur des scènes et festivals prestigieux tels que le Paris Jazz festival, Jazz à Vannes, Jazz à Viennes, Avoriaz Jazz up festival, Cassis jazz festival, Jazz à Montauban, Jazz in Marciac, le New Morning, le Sunside, le Baiser salé, le Caveau de la Huchette.. Il est également parti jouer en Italie, en Suisse, en Espagne, au Pays-Bas, en Belgique, au Danemark et en Sardaigne. Il a pu jouer et partager la scène avec Sylvin Marc, Ronald Baker, Géraud Portal, Didier Lockwood, Marc Tomas, Noé Reinhardt, Frédéric Borey, Julien Alour, Nicolas Baudino, Pierre Cocq-Amann, Julien Petit, Jean-Yves Jung, Jean Pascal Bofo. En juin 2014, Baptiste a participé à L’IASJ (International Association of Schools of Jazz) en Afrique du Sud à Cape-Town sous la direction de Dave Liebman.